La chlorella pyrenoidosa defend vos intestins

Les antibiotiques peuvent fragiliser votre flore intestinale.

S’il vous arrive de prendre des antibiotiques (du grec anti : « contre » , et bios : « la vie » ), votre flore est fragilisée car les antibiotiques détruisent non seulement les bactéries pathogènes mais aussi celles qui sont bénéfiques à votre organisme.

Des substances toxiques comme le chlore (que l’on retrouve dans l’eau et dans de nombreux désinfectants) et le fluorure de sodium (encore présent dans l’eau potable de certains pays et dans la majeure partie des dentifrices) sont également néfastes pour l’équilibre de votre flore.
Le stress, tout comme la pollution, l'alcool ou un changement d’alimentation (régime, voyage, alimentation riche en protéines et pauvre en fruits et légumes) perturbent également cet équilibre fragile.
D’autres facteurs endogènes comme l’âge, la ménopause, un déficit immunitaire ou une maladie métabolique conduisent à un intestin perméable. Votre barrière intestinale est fragilisée, donc elle vous défend moins bien contre la maladie.
Par conséquent, vous pouvez souffrir de constipation, de ballonnements, de diarrhée, d’inflammations diverses, d’instabilité d’humeur ou de maladies plus graves, comme une colopathie fonctionnelle, une diarrhée sanglante, un cancer du côlon ou une rupture complète des barrières de défense de l’organisme. Dans ce dernier cas, il y a un risque de prolifération des germes qui peut causer une septicémie, c’est-à-dire une infection généralisée.

Défendez-vous en consommant quotidiennement la Chlorella pyrenoidosa.

Partager

Commenter