Ma vie a changé et ma metamorphose se poursuit inexorablement...

J’ai commencé à prendre ma Chlorella pyrenoidosa lorsque j’ai réalisé que la nourriture que nous absorbons tous les jours doit être considérée en tout premier lieu comme un médicament à par
entière.

La preuve en est : le maitre de la médecine Hippocrate, l'a très bien dit en cette formule que tout le monde connait : que ton aliment soit ton medicament ! Tout est dit...
Le Dr Linux Pauling (1901 – 1994) a aussi dit cela : une alimentation optimale est la médecine de demain ! C'est tellement évident et si peu enseigné malheureusement...

Pourquoi ne pas dire aux gens que manger des ordures, comme les produits industriels transformés et raffinés, est la première chose qui menace notre santé ?

Ma conception actuelle du rôle essentiel de la nourriture rejoint parfaitement les certitudes énoncées par Hippocrate et Linux Pauling.
Tout a commencé ainsi entre la Chlorella pyrenoidosa et moi !
Deux mois après la premiere prise de Chlorella pyrenoidosa, mon énergie générale s’est améliorée. Mon sommeil aussi. J’ai décidé de continuer la prise de Chlorella pyrenoidosa en doublant ma dose quotidienne pour vérifier les autres effets possibles. J’ai arrêté la prise de vitamines, de pro- biotiques et de gelée royale que je prenais périodiquement pour ainsi vérifier l’effet de l'algue Chlorella pyrenoidosa en prise seule avec un dosage associé à mon ressenti et mes besoins personnels. Je peux dire qu’à partir de 4 gr par jour, je ressentais moins de fatigue dans ma journée mais à 8 gr par jour mon énergie a augmenté davantage et ma récupération est bien plus rapide. Je suis aussi plus enclin à l’effort. Ma concentration s’est améliorée. L'une des constatations les plus surprenantes est que l’ampleur d’un problème à résoudre diminue. C’est comme si l’importance d’un événement était réduite. Ce n’est pas comme si je ne m’en souciais pas mais plutôt comme si j’étais sûr que je peux le surmonter facilement. Ce n’est pas un coup de fouet aux surrénales comme font les corticodes (adrénaline...), car je peux dire que je me sens plus calme, plus fort, plus investi, plus en contact avec mon être et mon environnement. Mon gout d’expérimenter et de vivre les expériences a augmenté.

C'est dire comme je me sens en sécurité aujourd'hui en consommant cette algue quotidiennement et c'est sans compter sur ce qu'elle m'apporte depuis tant d'années. Moi qui ai tant consommé de nourritures mauvaises durant quarante ans et croyez- moi sur parole je ne devrais même plus être en vie aujourd'hui si je n'avais pas réagi à temps. Mon combat est devenu le votre, et j'en ai fait une force et une passionnante reconversion professionnelle pour aboutir à la naissance du réseau que j'ai fondé et que j'ai baptisé : savoir faire et faire savoir.

Image regard
Partager